Les Open Labs

Un OpenLab est un groupement local d’acteurs hétérogènes dont la vocation est de détecter les grands défis culturels du territoire sur lequel il est formé, de co-créer puis expérimenter des pistes d’actions innovantes en matière de coopération publique territoriale à l’échelle de l’espace géographique départemental, ce, à partir d’une méthodologie reposant sur l’innovation ouverte où les usagers sont considérés comme des acteurs clés des processus d’innovation. 

La composition-type d’un OpenLab est la suivante : 

  • des élu.e.s 
  • des agents publics : conseil départementaux, intercommunalités. 
  • des acteurs clés du champ culturel (artistes, professionnels de la culture) et hors-champ culturel (social, éducation, économie, tourisme...) qui contribuent à la mise en oeuvre des politiques culturelles * 
  • des habitants/ usagers et non-usagers des services culturels déployés dans le cadre des politiques publiques départementales et intercommunales 

Le panel des invités sera établi par les acteurs des territoires en fonction des sujets et des besoins repérés sur le(s) terrain(s)

La mobilisation des “ingénieux” de la Fédération Arts Vivants et Départements 

La FAVD représente un réseau de plus de 200 acteurs - élus et professionnels - du champ culturel. Les rôles et compétences de ces « ingénieux » seront mobilisés en fonction des besoins et des sujets repérés sur les territoires : échange de pratiques professionnelles, présentation de cas d’école inspirants, facilitation d’équipes-projets avec les outils de l’intelligence collective et du design de services. 

Objectifs des OpenLabs

Nourrir l’état des lieux de pistes opérationnelles inspirantes, documentées avec un potentiel de « réplicabilité » et d’essaimage à l’échelle nationale;

Inspirer les élu.e.s, les acteurs publics et de droit privé dans l’invention de dispositifs et d’actions innovantes en matière de coopération culturelle territoriale;

Essaimer de nouvelles méthodes de coopération pour faire évoluer les pratiques professionnelles;

Décloisonner les acteurs pour favoriser l’innovation;

Mettre en acte les droits culturels en impliquant les usagers et les non-usagers au coeur de la co-élaboration des politiques publiques.

Les Territoires OpenLabs

Suite à un appel à manifestation d’intérêt établi et diffusé en partenariat avec l’ADF et l’ADCF (diffusion nationale le 12 juin 2019/ clôture au 12 juillet 2019) : 

9 co-candidatures reçues au 12 juillet malgré un délai de réponse très court, soit 11 départements et 12 intercommunalités : Calvados, Finistère, Haut-Rhin, Haute-Loire, Loire Atlantique, Maine et Loire, Meuse, Nièvre, Val d’Oise.

D’un point de vue scientifique, ces 9 co-candidatures représentent un échantillon représentatif de la France territoriale, le corpus obtenu offrant une bonne répartition des différentes problématiques en la matière : urbain/ rural, centre/ littoral et frontalier.

Télécharger l'appel à manifestation d'intérêt 2019

Le comité de pilotage du projet constitué de la FAVD, du ministère de la Culture, de l’Assemblée des départements de France et de l’Assemblée des communautés de France s’est réuni le 5 septembre 2019 à l’ADCF pour choisir les territoires « OpenLabs » : 

Seules les candidatures complètes ont été étudiées par le comité de pilotage qui a retenu ainsi : la Haute-Loire, le Val d’Oise, le Haut-Rhin, la Nièvre. Ce choix a permis d’obtenir une typologie de territoires équilibrée avec une co-candidature intégrant une communauté d’agglomération, le Val d’Oise, la co-candidature d’un territoire « intermédiaire » et frontalier avec le Haut-Rhin, et celle de territoires ruraux avec la  Nièvre et la Haute-Loire.

Haute-Loire

Dans le respect des droits culturels : insertion, tourisme, numérique, culture, patrimoine, économie, aménagement

Cliquez ici pour voir les avancées de la Haute-Loire

Haut-Rhin

Culture avec une attention particulière aux collégiens et personnes relevant des politiques de la solidarité

Cliquez ici pour voir les avancées du Haut-Rhin

Val d'Oise

EAC, coconstrution de projets avec les habitants

Cliquez ici pour voir les avancées du Val d'Oise

Nièvre

Enseignements artistiques, développement des pratiques amateur, lecture publique

Cliquez ici pour voir les avancées de la Nièvre

Un processus en 4 phases

Une journée de formation-action sur les outils, commune aux 4 terrains entre février et juin 2020 avec les « équipes projets » qui vont localement conduire les Openlabs : 

  • Prendre en main des outils pour réaliser la phase #2 d’observation
  • Apprendre à utiliser des résultats d’observation en vue de construire une stratégie
  • Principaux éléments pour préparer la phase 3 : co-design et expérimentations.

Date : Jeudi 6 février 2020, 9h00 - 17h00, Maison des pratiques artistiques amateurs La Canopée, Paris -  Les Halles.

Télécharger les outils de la formation

Un temps réservé au diagnostic & co-design des propositions d’actions (1,5 jours) en présence des acteurs des OpenLabs (élu.e.s, agents publics, acteurs clés du champ culturel et hors-champ culturel et habitants des territoires, entre mars et juillet 2020. 

Dates 

  • 4 et 5 juin : Haut-Rhin
  • 9 et 10 juin : Nièvre
  • 11 et 12 juin : Haute-Loire
  • 16 et 17 juin : Val d'Oise

Mise à jour Covid19 :

Afin de tenir compte de la situation particulière liée au Covid19, nous proposons d’adapter la méthodologie initiale en laissant chaque territoire libre de définir son propre planning d’une part, et en intégrant une approche plus flexible et modulaire, ainsi que la possibilité du travail distanciel.

Les phases de co-conception, de prototypage et de test sont proposées en lieu et place des ateliers de co-design proposés initialement tout au long du moins de juin. Le processus de ces deux phases sera co-construit plus finement avec les collectivités partenaires. Des sessions de travail seront régulièrement proposées en ce sens pour avancer étape par étape.

La possibilité d’ateliers en présentiel sera envisagée dans le Haut-Rhin, la Haute-Loire, le Val d’Oise et la Nièvre au cas par cas après l’été, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. Dans l’immédiat, le calendrier de mise en œuvre de la recherche-action est identique au calendrier initial avec la livraison d’un rapport final à la fin 2020.

Un travail d’immersion-observation commencé par les équipes projets suite à la formation en autonomie (avec suivi à distance) et complété par une résidence de 2 jours en avril 2020 pour finaliser l’immersion, identifier les principales problématiques qui émergent et préparer la phase suivante.

Dates 

  • 7 et 8 avril : Nièvre
  • 16 et 17 avril : Haute-Loire
  • 23 et 24 avril : Val D’oise 
  • 28 et 29 avril : Haut-Rhin

Mise à jour Covid19 :

Afin de tenir compte de la situation particulière liée au Covid19, nous proposons d’adapter la méthodologie initiale en laissant chaque territoire libre de définir son propre planning d’une part, et en intégrant une approche plus flexible et modulaire, ainsi que la possibilité du travail distanciel.

La phase de diagnostic remplace les résidences d’immersion initialement prévues en avril 2020. Les territoires « Openlabs » du LUCAS bénéficieront d’un coaching distant pour réaliser cette phase. Par ailleurs, des réunions en visioconférence seront réalisées entre les différents territoires participant au LUCAS pour échanger sur les retours obtenus lors de ces sessions. L'objectif est de collecter ce qui a été vécu et appris lors de la crise Covid19 et ce qui est envisagé dans l’avenir, analyser dans ces différents besoins ce qui peut relever des politiques culturelles directement ou indirectement, puis enfin reformuler et documenter une ou des problématiques clefs.

Télécharger le kit méthodologique

À la demande, offre de service activable à partir de sept. 2020 en fonction des besoins manifestés par les territoires « OpenLabs » : 

  • Accompagnement/ coaching au déploiement des projets, 
  • Appui à la mise en oeuvre d’une stratégie de documentation & d’évaluation des projets dans une perspective d’essaimage des bonnes pratiques à l’échelle locale, nationale et européenne.